Wall Street : confirmation de reprise haussière

Après un petit pull back sur les niveaux de résistance franchis il y a deux semaines, Wall Street est repartie de l’avant. Attention toutefois à la faiblesse de vendredi dernier sur le Nasdaq.

Dow Jones :

Côté Dow Jones, le plongeon du 17 mai n’était donc qu’une fausse alerte, et par effet de réaction, le marché s’est affranchi dans la foulée de la résistance violette. Un seuil devenu support qui a été testé il y a deux semaines, avant que la hausse ne reprenne le dessus de façon progressive mais presque irrémédiable. Jusqu’où un tel mouvement ?

Difficile à dire, sachant que nous évoluons sur des plus hauts historiques. Après toutefois une consolidation de près de 3 mois plus ou moins à l’horizontale, le Dow Jones pourrait être reparti pour une belle phase haussière, accompagné par sa Bollinger supérieure. Un premier objectif pourrait se situer au niveau de la résistance orange, actuellement vers 21730, mais probablement plus haute le temps que nous y arrivions. Au delà, les 22000 euros ne constitueront a priori qu’un seuil psychologique, tandis que d’autres résistances apparaissent encore plus haut. Nous aurons le temps d’y revenir, mais vous noterez que j’ai remplacé les obliques haussières bleu clair par un canal haussier gris. Son sommet pourrait constituer l’objectif à terme de ce mouvement.

A la baisse, les premières alertes viendraient d’une cassure en clôture de la MM20 et de la partie haute de la médiane du canal gris. Les derniers épisodes nous ont toutefois prouvé qu’il en fallait plus. Une cassure de la partie basse de cette zone médiane, puis du support violet vers 20970 confirmé par une cassure des 20940 seront donc sans doute nécessaire, avant pourquoi pas la cassure du support vert.

Pour l’heure toutefois, la configuration graphique du Dow Jones reste particulièrement haussière. Mais jusqu’à quand ? Et attention à l’alerte sur le Nasdaq…

Scénarios des semaines précédentes :

Je ne vous avais pas proposé de scénarios compte tenu d’une situation encore hésitante il y a deux semaines, et de mon impossibilité de vous proposer une analyse la semaine dernière.

Scénarios pour la semaine à venir :

La configuration haussière est bien en place, mais il semble délicat de vouloir prendre le train en marche. Je me contenterai donc d’un scénario à contre-tendance, dans l’hypothèse où nous aurions une brusque accélération haussière.

Scénario 1 :
Achat : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : 21736
Objectif 1 : 21515
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 21815
Stop : 22275 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page “Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains “.

 

Nasdaq Composite :

Côté Nasdaq, si la configuration reste encore haussière, nous avons assisté à un étonnant trou d’air vendredi dernier, qui n’est pas sans rappeler les précédents de mars et mai. La suite sera-t-elle identique ?

Toujours est-il que cette fois-ci, le Nasdaq a fait cavalier seul, n’étant suivi ni par le Dow Jones ni par le SP500. Simple coup de stress sans lendemain ? Ou signal d’alerte précurseur d’un retournement ?

Il est trop tôt pour le savoir, et les forts volumes enregistrés sont à double tranchant (comme souvent d’ailleurs avec les volumes). Ils peuvent militer pour la formation d’un point haut, mais ils peuvent aussi marquer un point bas de court terme sur support… Ce mouvement d’humeur sera en tout cas à surveiller de près, et notamment la faculté qu’aura le Nasdaq à remonter la pente et à s’affranchir notamment de la zone médiane de la bougie de vendredi dernier.

Pour l’heure, le support marron et la zone médiane grise (tentative de canal haussier à l’image du Dow Jones) ont permis d’enrayer la chute, et la MM20 n’a été que brièvement enfoncée (comme d’ailleurs lors des deux précédentes chutes éclair). Reste maintenant à voir si le Nasdaq sera en mesure de repasser rapidement au dessus des 6265/6270. Si c’était le cas, nous pourrions rapidement revenir sur les récents plus hauts, avant pourquoi pas d’aller en chercher de nouveaux.

A contrario, une rechute sous l’oblique marron et la partie basse de la zone médiane du canal gris pourrait se poursuivre par un retournement de court terme du Nasdaq. Les prochains jours et le test éventuel des 6265/6270 seront donc très intéressants pour la suite des évènements.

Scénarios des semaines précédentes :

Je ne vous avais pas proposé de scénario, pour les mêmes raisons que pour le Dow Jones.

Scénarios pour la semaine à venir :

La configuration se complexifie. Une vente sur les 6265/6270 est tentante, mais les précédents évènements similaires incitent à la méfiance, d’autant que cette configuration ne se retrouve pas sur le Dow Jones. On restera donc prudent en s’abstenant de proposer de nouveau scénario pour l’instant.

Scénario 1 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page “Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains “.

Avertissement

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL, son gérant, et auteur de cette analyse graphique, n’ont pas le statut d’analyste financier. Cette analyse graphique constitue une communication purement informative à caractère promotionnel, et n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne sont donc pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers concernés dans cette communication avant sa diffusion. Michel DELOBEL s’engage toutefois à rester le plus objectif possible et à ne pas orienter ses analyses pouvant créer un éventuel conflit d’intérêt.

Cette communication s’appuie sur des informations et des études de place considérées comme étant fiables à la date de leur diffusion, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite, n’est donnée quant à la fiabilité ou au caractère complet de ces informations, qui ne doivent pas être exploitées comme telles. La recommandation est susceptible d’évolution ou d’invalidation à tout moment sans que Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL puissent en informer au préalable le lecteur.

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne garantissent donc pas ces éléments et ces communications ne peuvent engager leur responsabilité. Les placements sur instruments financiers sont susceptibles de variation à la hausse et à la baisse et présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et elles ne sont pas constantes dans le temps. La communication ne constitue pas une incitation à investir. Elle ne fait pas autorité ni ne peut se substituer au jugement propre des investisseurs, et n’est pas censée être l’unique base d’évaluation des stratégies ou instruments financiers présentés. L’investisseur doit consulter avant tout investissement le prospectus simplifié ou tout document d’information relatif à l’instrument financier, et prendre contact avec son conseiller financier habituel.

Cette communication s’adresse à une clientèle autonome et avertie, disposant d’une bonne connaissance des marchés et outils boursiers, acceptant les aléas boursiers. Si ce n’était pas le cas, ACGest propose des formations adaptées. Le lecteur/client restera quoiqu’il en soit seul juge de l’opportunité des opérations qu’il pourra être amené à conclure et doit apprécier ses choix d’investissement en fonction de sa situation financière, de son expérience, et de ses objectifs en matière de placement ou de financement (notamment selon son degré d’acceptation du risque de perte et selon la durée d’investissement envisagée).

S'abonner aux publications du site