Wall Street : solide en attendant Trump

Entre une poursuite très calme de la hausse sur le Dow Jones et une évolution horizontale du Nasdaq, Wall Street continue son petit bonhomme de chemin, et ne semble pas prête à consolider. Mais Trump ne risque-t-il pas de décevoir ?

Dow Jones :

Côté Dow Jones, le gap haussier ouvert mardi dernier n’a pas été inquiété, et c’est au contraire à un lent travail de la zone de résistance formée par l’oblique orange que nous avons assisté (pour rappel, ce tracé, issus de niveaux datant de début 2015, méritait d’être confirmé et risquait d’être peu précis).

Et si ce seuil ne semble pour l’instant pas vouloir provoquer de retournement, on n’oubliera pas les 3 gaps haussiers laissés ouverts depuis le début du mois de février ! Attention également à la résistance bleu clair, qui se situe sur les 21000 pts.

Bref, la prudence reste de mise, d’autant que Donald Trump est attendu ce mardi soir. De nombreuses attentes ont soutenu le marché ces derniers temps, et entre des ventes sur la nouvelle et un risque de déception, les risques d’une rechute sont importants. En même temps, le Dow Jones est resté particulièrement ferme ce mardi, même s’il a mis un terme à 12 séances de hausse consécutives, ce qui n’était plus arrivé depuis 1987 (même si on tempèrera ce type de statistique en notant que 4 de ces 12 séances de hausse se sont soldées par une progression de moins de 0.1%…).

Quant à l’analyse graphique, en dehors d’un net surachat de plusieurs indicateurs, on notera qu’elle reste particulièrement bullish, avec une progression lente mais solide, et l’absence pour l’instant d’aucun signal de retournement potentiel.

Pour les prochaines séances, et même s’il est difficile d’identifier beaucoup de seuils, sachant que nous sommes sur des plus hauts historiques, on surveillera malgré la zone des 20840 qui bloque un peu le Dow Jones depuis quelques jours, puis la résistance bleu clair autour des 21000 pts. Le haut du canal haussier en place depuis 2010 se situe lui actuellement hors de portée, autour des 22500 pts !

A la baisse, les trois gaps ouverts ces derniers jours constitueront autant d’objectifs et de points de repère. On commencera par celui entre 20624 et 20663. La zone clé en cas de repli se situera toutefois plutôt autour des 20300/20350 pts. Ce niveau correspond en effet au deuxième gap haussier (20298/20323), à une oblique orange, et un retour sous ce niveau marquerait également une cassure de la MM20. En cas de repli, le Dow Jones devrait donc tenter un appui sur ce niveau là. Et seul un retour net en dessous pourrait réellement remettre en cause la dynamique haussière actuelle.

Scénarios des semaines précédentes :

Le scénario vendeur 2 sur l’oblique orange, qui avait été enclenché de justesse en début de semaine dernière, sur 20730 (en fait 20755 car réajustement du niveau de l’oblique orange, mais j’ai gardé 20730 pour ceux qui auraient placé un ordre à cours limité), a fini par voir son seuil d’alerte dépassé, faisant basculer le scénario en mode dégradé. Même s’il serait tentant de conserver cette position compte tenu du potentiel de repli et d’un dépassement du seuil d’alerte qui est resté léger, la prudence impose de tenter de sortir sans casse, quitte à se repositionner par la suite. Cette sortie sans casse a pu avoir lieu vendredi en début d’après-midi (creux sur 20700 pts peu avant l’ouverture). Nous voilà donc à nouveau hors position.

Scénarios pour la semaine à venir :

Si la hausse est déjà bien trop engagée pour tenter de prendre le train en route, on tentera par contre une nouvelle prise de position baissière à contre-tendance, notamment si les marchés venaient à réagir dans un premier temps positivement au discours de Trump ce mardi soir, avec par exemple l’ouverture d’un nouveau gap haussier.

Scénario 1 :
Achat : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : 20998
Objectif 1 : 20852
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 21152
Stop : 22052 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page “Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains “.

 

Nasdaq Composite :

Côté Nasdaq, l’évolution s’est faite plus horizontale depuis 1 semaine, avec en prime le comblement et l’invalidation du gap haussier de mardi dernier. Mais cette invalidation n’a pas débouché sur une remise en question de la tendance haussière, qui reste bien ancrée au sein notamment du petit canal bleu clair.

Attention toutefois à la résistance vert foncé en approche. Si cette résistance n’est peut être pas très précise, il s’agit par contre d’une résistance majeure, puisque ce tracé est un tracé de très long terme, issu de parallèles en place depuis près de 40 ans ! Celle-ci a par exemple été testée en tant que support lors du krach de 98, ou en avril 2001. Puis elle est devenue résistance, et a bloqué le rebond début 2004 puis à la fin 2007. Elle n’a depuis pas été testée, et l’histoire a montré qu’elle pouvait être légèrement franchie. Mais cela ne dure jamais longtemps et les réactions sont en général nettes.

On se fera donc particulièrement prudent à l’approche de cette résistance, située actuellement autour des 5920 (mais encore une fois, elle est loin d’être précise compte tenu de son ancienneté, et une excursion vers les 6000 pts reste possible), et cela d’autant plus que nous n’avons eu aucune consolidation baissière digne de ce nom depuis l’élection de Trump, et que le VIX reste au plus bas. En même temps, la hausse se fait de façon relativement lente et construite… Si on restera donc méfiant face au risque de brutal retournement, on ne peut écarter non plus la possibilité d’une poursuite haussière encore quelques temps avant des prises de bénéfices appuyées.

On surveillera pour cela toute augmentation des volumes au contact des 5900/6000 pts et toute bougie de retournement potentiel. Un retour sous la MM20 et le canal bleu clair seraient également des signaux intéressants, et pourraient réellement lancer une consolidation. Pour le retournement baissier de court terme, il faudrait par contre casser le canal violet à la baisse et enfoncer le support bleu foncé, actuellement tous deux vers 5630.

Scénarios des semaines précédentes :

Nous n’avions pas de scénarios en cours, et le scénario vendeur proposé sur 5910 n’a pas été enclenché. Ce n’est peut-être que partie remise.

Scénarios pour la semaine à venir :

Comme pour le Dow Jones, il me semble trop tard pour prendre le train de la hausse (en tout cas d’un point de vue Money Management et gestion du risque, entre potentiel haussier et positionnement du stop). Par contre, je ne renouvelle ma vente à contre tendance pour jouer l’exagération haussière actuelle et l’importance des niveaux atteints.

Scénario 1 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : 5920 (oblique verte, seuil à réajuster progressivement à la hausse)
Objectif 1 : 5870
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 6031
Stop : 6311 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page “Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains “.

Avertissement

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL, son gérant, et auteur de cette analyse graphique, n’ont pas le statut d’analyste financier. Cette analyse graphique constitue une communication purement informative à caractère promotionnel, et n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne sont donc pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers concernés dans cette communication avant sa diffusion. Michel DELOBEL s’engage toutefois à rester le plus objectif possible et à ne pas orienter ses analyses pouvant créer un éventuel conflit d’intérêt.

Cette communication s’appuie sur des informations et des études de place considérées comme étant fiables à la date de leur diffusion, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite, n’est donnée quant à la fiabilité ou au caractère complet de ces informations, qui ne doivent pas être exploitées comme telles. La recommandation est susceptible d’évolution ou d’invalidation à tout moment sans que Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL puissent en informer au préalable le lecteur.

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne garantissent donc pas ces éléments et ces communications ne peuvent engager leur responsabilité. Les placements sur instruments financiers sont susceptibles de variation à la hausse et à la baisse et présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et elles ne sont pas constantes dans le temps. La communication ne constitue pas une incitation à investir. Elle ne fait pas autorité ni ne peut se substituer au jugement propre des investisseurs, et n’est pas censée être l’unique base d’évaluation des stratégies ou instruments financiers présentés. L’investisseur doit consulter avant tout investissement le prospectus simplifié ou tout document d’information relatif à l’instrument financier, et prendre contact avec son conseiller financier habituel.

Cette communication s’adresse à une clientèle autonome et avertie, disposant d’une bonne connaissance des marchés et outils boursiers, acceptant les aléas boursiers. Si ce n’était pas le cas, ACGest propose des formations adaptées. Le lecteur/client restera quoiqu’il en soit seul juge de l’opportunité des opérations qu’il pourra être amené à conclure et doit apprécier ses choix d’investissement en fonction de sa situation financière, de son expérience, et de ses objectifs en matière de placement ou de financement (notamment selon son degré d’acceptation du risque de perte et selon la durée d’investissement envisagée).

S'abonner aux publications du site