Money Management : l’art de gérer le risque – Un autre regard sur le money management

Pour en savoir plus sur le contenu de ce livre, vous pouvez lire l’article de présentation en cliquant ici.

Le sommaire est lui détaillé en cliquant ici.

Pour acheter ce livre, en version papier ou électronique, rendez vous en bas de page, choisissez l’option qui vous convient, et cliquez sur le bouton acheter.

Si vous disposez d’une réduction, si vous êtes client de Fenêtre sur Cours ou ACGest, ou si vous avez ouvert un compte chez un courtier par l’intermédiaire du site, merci de me contacter directement par email pour passer votre commande à tarif préférentiel.

 

Commentaires reçus de lecteurs :

” Bravo pour votre livre qui est un gros travail d’étude et aussi l’unique ouvrage Français sur le sujet.
Clair simple est efficace sans être vendeur de rêve, merci d’apporter du concret dans le seul domaine que l’on maîtrise en trading.
Ma seule lecture dans le domaine “Réussir en trading” de Van K Thard, moins complet. Sincèrement félicitation, je vais le conseiller a mes amis trader.”

“Nous nous somme rencontré au salon du trading à Paris et je vous ai acheté votre livre sur le money-management que vous m’avez dédicacé “pour alvaro”. J’en ai déjà parcouru une bonne partie et il est vraiment super. Les explications, les exemples, les tableaux en font un véritable outil de travail. De plus, les parties en gris intitulés “à vous de jouer” sont interactive et me permette de mieux intégrer le processus de calcul.”

Pour tout vous avouer, la première partie du livre m’a un peu décontenancé, voir déçu. Je suis un adepte du “laisser courir ses gains” et du trailing-stop, donc pour moi une méthode basée sur une probabilité d’objectif pré-définie était pour le coup trop à l’encontre de mes habitudes. Par contre, vif intérêt sur la partie 4 ;  objectifs 1 et 2,  seuil d’alerte et stop. (Cette notion de seuil d’alerte réconcilierait bon nombre d’anti et pro stops)
Du coup il me faut me replonger dans tout le début de votre ouvrage dont je comprends maintenant mieux le fond. 😉 Ma recherche “graphique” de setups à elle aussi complètement évolué. Bref, un grand merci pour votre ouvrage !

Sur le plan de la forme, je m’en tiendrai aux coquilles relevées, remarques utiles pour une prochaine édition que je vous souhaite […] Je ne m’en tiendrai pas à ces remarques d’instituteur en vous félicitant pour votre votre approche qui m’a beaucoup séduit, surtout votre étude statistique des cours boursiers.

Je suis très satisfait de votre livre. En effet, votre approche statistique basée sur un rapport gain/risque <1 permet de se couvrir par la volatilité intrinsèque du titre si je comprend bien. Est-ce pour cela que 9 traders sur 10 perdent en bourse ?… sachant que bizarrement, il y a environ 9 livres sur 10 qui prônent un « r » TRES supérieur à 1 comme une règle de base ! Peux être est-ce pour permettre aux market-makers de faire plus facilement la chasse aux stops !

Ensuite, que du bonheur à la lecture avec la découverte de principes qui tiennent pourtant du bon sens : le financement de stop, le pyramidage, le stop mental.

Enfin, la fin d’un mythe : Kelly !

Rare sont ceux qui s’aventurent comme vous sur le terrain du money management ! Alors que je considère le MM comme fondamental dans une approche trading. En effet, les indicateurs techniques sont souvent redondants et n’ont de toute façon pas le pouvoir prédictif absolu, il faut donc se couvrir en permanence sur le marché ! Je vous remercie donc pour votre publication.”

Je n’ai pas encore fini de lire votre livre. Je commence la partie 4 et je le trouve tout simplement … génial !

…et si on tordait le cou à qques idées reçues? C’est le fil conducteur de cet excellent bouquin.
Tapez “money management” sur internet, et vous aurez invariablement la même réponse: le top, c’est ratio gain/risque de 3/1, trois fois plus de gains que de risques pour un trade digne de ce nom.
Michel Delobel, s’il ne contredit pas cette approche, émet un petit bémol, finalement de taille: quand on rentre en trade, quel est votre probabilité de réussir ce ratio ? Et c’est là que ça se gâte pour cette approche quasi-dogmatique du 3/1.
L’auteur nous livre une réflexion sur un money management très différent. Que pensez-vous d’un ratio 1/3? Et carrément 1/8 ? Folie!!!! Enfermez-le!!!! Attendez un peu….
En s’appuyant sur l’écart-type des bandes de Bollinger, Michel Delobel nous livre UNE vision du money management. Pas LA vision, mais un approche qui fait sacrément réfléchir.
De plus, le pyramidage des positions est très clairement expliqué, les moyennes à la baisse également, dans leurs avantages et leurs inconvénients.
C’est clair, c’est net. Un très bon livre pour qui veut survivre aux aléas du marché.”

Je vous remercie pour ce livre qui s’inscrira probablement comme une référence en la matière. Très simple d’accès, très didactique, se lit comme un roman enfin le propre d’un excellent pédagogue.”



Version